La liste de nos envies

Un article de Christine Donjean - 2 février 2021

 

Nous étions nombreux à assister à la réunion Zoom du 12 janvier dernier, une séance consacrée à nous retrouver après les fêtes, à échanger nos analyses sur l’évolution de notre métier et ses thématiques émergentes et aussi à partager nos souhaits, nos espoirs et nos craintes sur le projet de rapprochement de notre association avec vonk, notre alter ego néerlandophone. 

Que voyons-nous émerger en communication interne pour les années à venir, après le tsunami qui nous a frappés en 2020? Et sur quelles thématiques aimerions-nous partager expertise et expériences ? Dans tous les cas, le partage sera fondamental dans la mesure où aucun ouvrage théorique n’a pu nous indiquer la marche à suivre en 2020 et que tous et toutes, nous avons dû faire preuve de créativité et de débrouillardise pour répondre à cette situation inédite. 

 

  • La communication interne à distance ou comment contribuer à motiver les collaborateurs et à créer l’adhésion?
  • Comment amorcer le changement de nos méthodes de travail (soutenir la CI au service du changement sur base de modèles mixtes, présentiels et distancies)?
  • Développer le moyen de garder le lien entre les (télé)travailleurs et leurs collègues. Comment recréer du lien, des interactions entre les salariés ?
  • Comment renforcer l’information juste, sans surcharger?
  • Comment convaincre les gens de revenir au bureau ou sur le lieu de travail ? Comment conserver un équilibre/respect entre les personnes qui ont continué à travailler sur le terrain et les personnes qui ont pu travailler à distance (considérés comme des privilégiés) ?
  • Comment conserver une culture commune (alors que les travailleurs sont à distance) ? Comment réussir à conserver/restaurer l’identité propre à chaque entreprise? Un esprit spécifique? Maintenir une harmonisation des valeurs? Sur quoi peut-on reconstruire en termes de culture et de valeurs ? 
  • Comment organiser des évènements « covid-proof » ? 
  • Comment réintégrer les collègues non connectés ? 
  • Comment envisager une communication managériale post-covid ? Comment gérer l’expérience collaborateur ? Comment intégrer les nouveaux modes de travail dans la pratique post-covid ?  
  • Comment et quand parler d’autre chose que du corona? (Business Plan, cycle habituel, sortir de la communication  de crise)
  • Comment intégrer  les nouveaux collaborateurs ?  Comment se sépare-t-on en temps de confinement ? Comment gérer l’au revoir et le bonjour, comment accueillir des jeunes (premier job) et arriver à leur faire partager les codes de l’entreprise, la culture ?
  • Comment gérer la multiplication / modernisation des outils digitaux  développés pendant le confinement ? 
  • En quoi les outils de communication, privilégiés pendant le confinement, nous servent et nous desservent ? 
  • Comment accompagner le leadership dans les façons de communiquer, en particulier dans la gestion du retour au travail ? 

 

Quant au projet de rapprochement entre notre association francophone et vonk, il est apparu à quel point nous nourrissons des souhaits et des espoirs à son sujet.  Parmi ceux-ci, certaines thématiques sont récurrentes : 

  • Disposer de davantage de connexions avec des entreprises équivalentes aux nôtres (en termes de ciblage et d’offre spécifique)
  • Pouvoir évoquer des sujets autour du bilinguisme et de la communication multiculturelle, e.a. à Bruxelles. 
  • Confronter la diversité des approches de communication anglo-saxonne et francophone
  • Pouvoir mener des débats plus riches
  • Étendre notre réseau
  • Concrétiser les intentions qui sont sur la table en disposant de davantage de moyens
  • Richesse et échanges avec vonk qui nous ouvriront vers de nouvelles pratiques
  • Offre accrue et nouveaux services pour les membres  
  • Plus de partage de connaissance et de pratiques

 

Au moment d’envisager  un rapprochement, il est important d’exprimer ses craintes ou ses appréhensions. Nous reste-t-il des craintes par rapport à ce projet? Voici ce qu’il en est :

  • Une perte de l’identité de chaque communauté linguistique qui pourrait se résoudre par la courtoisie linguistique de façon à arriver à créer un climat assez bienveillant pour assurer une bonne compréhension des uns et des autres
  • Gérer les moyens technologiques
  • Une perte du caractère familial et convivial 
  • Que le prix de participation soit plus élevé (prix par type d’entreprise?)
  • La faculté de garder un équilibre sur le long terme entre les deux associations, même si l’une est deux fois plus importante que l’autre en nombre de membres
  • Il y a beaucoup à faire
  • Apprendre à se connaitre, construire tout cela ensemble… Un challenge assez énorme… 
  • Pas assez de bras francophones

 

Le dernier  volet de cette rencontre portait sur la clef de la réussite du rapprochement, l’engagement des membres. Il était donc intéressant de sonder parmi l’audience du jour les suggestions à cet égard.

 

  • Montrer les résultats du processus de rapprochement, bien plus que la cuisine interne. 
  • Démontrer la valeur ajoutée du rapprochement
  • Expliquer en détails quelques éléments très pratiques : que signifie le projet pour nous en tant que membre (impact sur le statut), comment devenir membre-clé, étapes du processus
  • Présenter l’association vonk aux membres ABCi,  sur base  d’éléments visuels et informatifs
  • Lancer une enquête auprès de l’ensemble des membres des deux associations par rapport à leurs attentes face à cette intégration 
  • Tenir les membres informés de manière régulière pour réduire les éventuelles craintes et réticences
  • Créer une newsletter régulière avec un chapitre ‘intégration’
  • Sur LinkedIn, créer un groupe privé réservé aux membres 
  • Photos des étapes de la collaboration via des captures d’écran pour accroître le côté humain  du rapprochement
  • Faire un parcours avec des FLAGS ; rendre le processus très concret visuellement  

Voilà un ensemble de suggestions, de souhaits, d’idées, de rêves qui ont été généreusement partagés et bien entendus ! Ils seront les balises et les phares de nos actions futures. 

Participer à la discussion

Vous souhaitez être tenu au courant des prochaines publications ?